Marie-Antoilette à Montréal

|

Invitée du Festival Mode et Design avec  la marque Blue Mustach du Village des Créateurs, Valérie Moënne, créatice de Marie Antoilette revient sur son séjour à Montréal.

 

Pourquoi avez-vous répondu positivement à l’invitation du festival Mode et Design de Montréal ?
J’ai accepté l’invitation du festival de Montréal car Marie Antoilette souhaite se tourner d’avantage encore vers l’export. Nous avions déjà été sensibilisé par ERAI sur l’intérêt que pouvait susciter notre produit auprès des canadiennes.
Nous avons quelques ventes sur internet vers ce continent mais sans de réelle analyse de notre capacité de développement là bas.
C’était l’opportunité de voir la réaction des canadiens afin de mesurer le réel potentiel de notre marque sur place.

Quelles ont été vos premières impressions en arrivant sur le Festival ?
Nous étions en pleine canicule, une ambiance très familiale et conviviale le jour, qui tourne à l’effervescence rythmée de musique électro la nuit.  Des gens calmes, qui écoutent et font leur maximum pour aider à l’installation.

Que pensez-vous de l’esprit du festival ?
Deux scènes proposent des défilés de créateurs, nous avons eu de réels coups de cœur avec Guy (Blue Mustach) sur certains moments des défilés. Sur la grande scène nous avons même oublié le temps tellement nous étions stupéfaits par le show que l’on nous a montré. Notamment le défile de l’école de mode avec des danseurs absolument éblouissants. Je n’ai pas pu souvent assister à tous les show, car je devais rester sur le stand, mais il y a eu des moments vraiment magiques les défilés sont de véritables spectacles :  bluffant ! Par contre, les espaces créateurs sont assez petits et peu représentatifs de la création à Montréal.

Quel a été le bilan de cette opération ?
Nous avions une boutique qui allait nous distribuer et qui a fait le pas grâce à notre venue,  plus une autre boutique, qui est « LA boutique « de référence des femmes qui cherchent des produits créateurs.

Avez-vous une anecdote à raconter ?
C’est une boutique que nous avions déjà repéré sur le net et qui est venue faire les achats de sa première commande sur notre stand. Elle est venue jusqu’à nous grâce à un des créateurs présent sur le salon.